Symptome du Cancer des Ovaires

Symptome du Cancer des Ovaires

Le cancer de l’ovaire constitue un véritable fléau féminin dans de nombreux pays dont notamment la France. Pour preuve, la seule année 2000 plus de 3 508 personnes sont décédées parce qu’atteintes de cette maladie.

La même année, environ 4 488 nouveaux cas ont été diagnostiqués. Il s’agit là de l’une des premières causes de mortalité gynécologique après le cancer du sein. Les symptômes de cette maladie présentée comme un tueur silencieux sont nombreux.

Quels sont donc les signaux d’alerte du cancer de l’ovaire ?

C’est à cette interrogation capitale que tentera de répondre cet article avec précision.

Les principaux symptomes du cancer des ovaires

Les signes avant-coureurs de ce type de cancer connu pour être l’un des plus dangereux sont nombreux. Toutefois, certains symptômes sont présentés comme ceux qui permettent de diagnostiquer dans la majorité des cas ce type de cancer.

Il s’agit notamment des douleurs abdominales ou pelviennes, de la constipation chronique, des envies persistantes et urgentes d’uriner, des saignements vaginaux anormaux, une perte d’appétit, la fatigue ou encore des douleurs durant les rapports sexuels, des lombalgies, de la perte inexpliquée de poids et bien plus encore.

Ce sont des recherches effectuées sur plus de 1709 femmes qui ont permis de parvenir cette conclusion. Dans l’étude, un accent particulier a été mis sur des facteurs tels que la sévérité, la durée ou encore la fréquence de ces signaux.

Par ailleurs, il est bon de rappeler que tous ces symptômes susmentionnés ne font leur apparition qu’à un stade très avancé de la maladie.

Il importe donc pour les femmes de faire preuve d’une grande vigilance en prenant les dispositions utiles pour sa détection le plus tôt possible.

Comment s’y prendre pour diagnostiquer plus tôt un cancer de l’ovaire ?

Des études ont prouvé que le plus souvent les symptômes du cancer de l’ovaire apparaissent 4 mois au moins avant le déclenchement de la maladie. C’est pour cette raison qu’il faut être constamment en veille.

Cela signifie par exemple que l’un ou plusieurs de ces signes précités persistent, il faut vite réagir en allant consulter un spécialiste. Une telle démarche a pour principal avantage de permettre un diagnostic précoce indispensable pour un traitement plus efficace.

Même s’il est vrai que certains parmi ces nombreux symptômes peuvent être liés à d’autres maladies, demander l’avis de votre médecin est vivement conseillé pour éviter les mauvaises surprises voire les complications dues à la négligence.

D’ailleurs, ce dernier pourra vous faire subir les examens nécessaires pour savoir si oui ou non vous souffrez d’un cancer de l’ovaire.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *